Ca devait arriver...

  • Par styl-o
  • Le Lun 04 Août 2014
  • Commentaires (2)

A cup of tea 2 287865 mJe ne comprends pas. Comment cela peut-il m'arriver à moi ?? Ca me tombe sur le coin de la tronche sans crier gare ! Je n'étais pas prête moi ! En tout cas, je ne m'attendais vraiment pas à ça. Et me voilà toute paumée, vide, sans jus, sans plus rien qui m'anime.

Je ne savais pas que ça pouvait être autant flippant !

Bon, je vous explique et vous refais la scène.

Avant toute chose, j'y pense, longtemps. Ca tourne dans ma tête, ça vit, se transforme et finalement, ça donne quelque chose d'assez construit (enfin, je crois). Une fois que tout est en place dans mes neurones, je m'installe avec un thé (de Russie de préférence) et hop, je lance la machine.

Mais là, rien. Ca fait des semaines que j'essaie de démarrer un truc mais ça n'aboutit jamais. C'est du grand n'importe quoi, ça ne mène nulle part, ça n'a ni queue ni tête, je m'empêtre dans des situations invraisemblables ... Je crois qu'en donnant la vie il y a trois semaines, j'y ai laissé un peu de matière grise au passage.

Je suis donc passée directement à l'étape suivante : je me suis fait un thé (malheureusement, je n'ai plus de thé de Russie et me suis rabattue sur un thé d'Orient...Il est bon, mais c'est pas pareil quand même !), je me suis mise en situation ... et rien, nada, niente ! Le néant absolu, probablement le même qui anime Nabilla au quotidien (devoir taper son nom dans mon moteur de recherche pour en connaître l'orthographe précis m'a plongée dans une certaine perplexité quant à ma santé mentale.) Bref, mon thé refroidit et je suis au point mort. Mon bébé ronfle à mes côtés. Je voulais en faire ma muse mais ça aussi, ça a échoué. Je le regarde avec des yeux de merlan frit, pétrie d'amour mais hormis une petite larme au coin de l'oeil, rien ne point en moi. C'est désespérant.

La question est : comment m'y remettre ? Comment me sortir de ce marasme et redevenir prolifique comme avant ?

Je dois commencer par me procurer à nouveau du thé de Russie, l'Orient étant totalement inefficace sur mon intellect. Et si j'y trempais quelques Speculoos ? Mmmmh...Non, mauvaise idée : je vais engraisser mes fesses mais pas nourrir mon esprit.

Essayer de me recentrer sur moi-même ? J'en ris d'avance ! "Mamaaaaaan, j'ai soif !!" "Mamaaaaan, je veux faire caca !!" "Mamaaaaan, j'ai fini !!" "Ouiiiiiiiiiin"...Mes enfants n'ont pas ce sens de la tranquillité auquel j'aspire tant. Je ne leur ai pas transmis ce gène (mais bon, là où il y a du gène, y a pas de plaisir !).

Faire fi de tout ce tohu-bohu et réussir, comme toute femme accomplie, à exécuter plusieurs choses à la fois ? Comme, par exemple, échafauder mentalement une histoire qui tienne la route tout en changeant d'une main une couche copieusement remplie et en lisant avec empahse un "Oui-Oui va au marché" d'une autre.

Alors oui, j'y suis, en plein dedans ...

Saloperie de syndrome de la page blanche !!

Commentaires (2)

Maman des Champs
  • 1. Maman des Champs (site web) | Lun 04 Août 2014
Tu as 3 belles raisons d'avoir l'esprit ailleurs ces temps-ci, l'inspiration reviendra certainement un peu plus tard !
Je ne sais pas si je suis la seule dans ce cas mais dans les semaines qui ont suivi mes accouchements, même lorsque j'avais des moments de calme j'avais beaucoup de mal à me plonger dans la lecture. Comme si mon esprit n'était pas disposé à être dans le fictif et l'imaginaire. C'est peut-être pareil avec l'écriture ;)
Elodie
  • 2. Elodie | Lun 04 Août 2014
Mais,ça ne fait "que" 3semaines que tu as donné la vie justement, laisse toi le temps, le temps de savourer ce bonheur si précieux

je suis dans la mm phase que toi lol, sauf que ce n'est pas la page blanche mais mes visions qui sont perdues dans un,brouillard sans queue ni tête. Mais la fatigue et les 3/4h de sommeille par nuit ne doivent pas être innocents

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau